Etablissements scolaires


Ecole et Collège Saint Joseph

Catégorie Etablissements scolaires.
Publié le 28 octobre 2005
Mise à jour le mercredi 21 mai 2008

Bienvenue sur le nouveau site de l’Ecole et Collège Saint Joseph d’Aix-en-Provence :

http://www.saintjoseph-aix.fr

Saint Joseph (Ecole et Collège)
16 boulevard Saint Louis
13100 AIX-EN-PROVENCE
Tél : 04 42 23 02 19

En 1874, Un universitaire aixois, Monsieur Georges BRY, professeur de droit, fonde une Œuvre de jeunesse pour les enfants de la classe ouvrière. Monsieur Forcade, archevêque d’Aix-en-Provence insiste pour qu’elle s’appelle Saint Joseph. Un comité de familles aixoises fortunées soutient l’oeuvre financièrement. Ce patronage va donner une éducation chrétienne à de très nombreux jeunes de la ville d’Aix qui en profitent pleinement. Il s’inspire très rapidement des principes d’éducation qui se vivent dans l’oeuvre TIMON DAVID de Marseille à laquelle il va se rattacher.

Ce patronage se déplacera trois fois dans la ville d’Aix avant de s’ancrer au 16 Cours Saint Louis, où existait un orphelinat agricole dont on dit qu’il fut fréquenté par Paul Cézanne, et que le Père Timon-David avait accepté de prendre en charge, confiant sa responsabilité au père Caillol qui va donner son essor à l’ensemble.

Des épreuves vont se succéder : confiscation et vente à la suite des lois du début du XXème siècle, rachat par les anciens et restitution aux religieux, guerre de 14-18 où les grands prennent en mains les destinées de Saint Joseph, guerre de 39-45 avec occupation des locaux transformés en réserves alimentaires par les troupes d’occupation. Pour que les jeunes puissent s’aérer, est achetée une maison à la Tour de César, non loin de la ville d’Aix, puis un local dans les Alpes pour une colonie de vavances qui demeure encore pour beaucoup d’anciens, un souvenir de journées merveilleuses faites d’amitié, de jeux et en même temps d’apprentissage de responsabilités auprès des plus jeunes.

Après la deuxième guerre mondiale, Saint Joseph va prendre son essor scolaire et voir croître ses effectifs... Des constructions vont marquer les étapes de cette croissance au fur et à mesure des années : bâtiments scolaires, gymnase, maternelle, préau, centre de documentation. Des terrains de sport sont aménagés, la cuisine rénovée totalement, la salle de spectacle également.

En même temps, après le primaire, le collège s’ouvre à la mixité en 1987, puis en 1999 est crée une classe pour enfants handicapés en collège (Unité Pédagogique d’Intégration).

Cette extension, ces ouvertures, ces constructions, veulent être signe de vitalité tout en conservant l’esprit de famille, l’accompagnement personnel des élèves, l’attention portée à chacun dans la totalité de ce qu’il est, tout en donnant toute son importance à la formation chrétienne, source de vie.

Cette éducation humaine et chrétienne est garantie par la tutelle de la Congrégation des Pères de Timon-David. Des pères accompagnent la totalité de la vie de l’établissement, dirigé par les laïcs : Directrice du Primaire et Directeur du Collège.